Adopte un langage positif

Les mots ont un impact sur soi mais aussi sur ceux qui les reçoivent. Certains ont le pouvoir de motiver, de procurer un bien-être et d'autres sont plutôt dévalorisants voire nuisibles à l'estime de soi. C'est pourquoi la technique de la formulation positive est un outil intéressant à maitriser pour une communication plus efficace et valorisante. Le simple fait de changer certains mots de son vocabulaire et d'employer de nouvelles tournures de phrase pour décrire les sentiments ou les événements permet de se motiver, d'élever sa pensée positive, son estime de soi.

langage positif

Commençons par réaliser un petit jeu sur un message à la forme négative : pendant quelques secondes je te demande de ne pas penser à une souri rose. Allez c'est parti pendant 10 secondes, ne pense pas à une souri rose, ne pense surtout pas à une souri rose ....
Alors qu'as-tu vu ? Je parie que tu as vu l'image d'une souri rose !
Comment cela s'explique-t-il ? Pour faire simple, le cerveau à des difficultés à gérer les négations car cela lui demande de faire un effort pour rétablir la signification. En fait la négation de quelque chose se focalise justement sur ce quelque chose. Dans l'exemple ci-dessus pour que le cerveau perçoive le "pas rose" il doit retravailler l'information c'est pourquoi il va avoir tendance à aller vers le sens premier "à voir la couleur rose".  Cela implique que lorsque tu demandes à quelqu'un (ou à toi-même) de ne pas faire quelque chose, inconsciemment il ne prendra pas en compte la négation et retiendra l'idée générale.
Par exemple quand tu dis "ne sois pas déçu", inconsciemment le cerveau comprend "sois déçu". Il est donc préférable de dire "sois satisfait". Dans la même idée remplace le "ne crie pas" par "parle moins fort", "ne saute pas dans la flaque" par "contourne la flaque", "ne sois pas en retard" par "j'aimerais que tu sois à l'heure", "je n'ai pas peur" par "je suis rassuré"....

Certains mots à connotation négative (ceux qui renforcent les pensées négatives) sont aussi à éviter, comme par exemple : pas de problème,  pas de souci, rater, échouer.... Tu peux prendre l'habitude de remplacer certains mots du langage courant, comme par exemple :
un échec               à remplacer par         un essai
une erreur             à remplacer par        une leçon
un obstacle           à remplacer par         un défi
une difficulté        à remplacer par         une opportunité
parce que              à remplacer par         pour que
si seulement         à remplacer par         la prochaine fois

Même si tu utilises déjà un langage positif, diversifier ton vocabulaire et reformuler certaines tournures de phrase renforcera les sentiments positifs et pourra t'aider à atteindre tes objectifs : 
je vais essayer                   à remplacer par      je vais réussir
j'aimerais ça                      à remplacer par      je veux
la vie est un combat        à remplacer par      la vie est une aventure
j'ai de la chance                à remplacer par      je suis tenace

Pratiquer cette gymnastique intellectuelle demande, au début, un petit effort mais tu verras avec la pratique cela deviendra progressivement plus naturel ! Avant de terminer j'attire ton attention sur le fait qu'adopter un langage positif c'est déjà un pas pour élever son estime de soi, changer le regard que l'on porte sur soi et le monde qui nous entoure mais aussi réveiller sa créativité. Et oui en utilisant un langage positif tu crées un cercle vertueux : tu modifies ton état d'esprit qui devient plus serein, positif, confiant et disposer à passer à l'action ce qui est nécessaire pour réveiller ta créativité. Cependant ce n'est qu'un moyen qui doit être associé à d'autres techniques et pratiques pour renforcer cette attitude positive envers soi et les autres.

Amuse-toi à repérer les mots que tu utilises quotidiennement pour les transformer
en formule positive et, si tu le souhaites, partage en commentaire
ton expérience et tes ressentis....

Commentaires